PORTRAITS

 

J'essaye de voir au-delà de la surface; exalter le détail et provoquer chez l'observateur le désir de rencontrer le sujet dépeint. C'est ainsi que peu importe quoi, qui ou comment le modèle apparaît sur la photo: le visage qui évite l'objectif, celui qui recouvre ses traits, nous tourne le dos ou reste inerte.

Dans mon rapport avec le modèle, un jeu est établi dans lequel la confiance fluctue. Parfois le sujet se livre à l'objectif, transparent; dévoile son âme, se montrant tel qu'il se sent intimement. Parfois, il se retire et montre ce qu'il veut, ou peut-être ce qu'il peut.

Les sujets partagent leur histoire en un instant. La caméra n'est qu'un témoin.